Table ronde – Vers une mode (plus) durable ?

Comme vous avez pu le lire dans notre infographie, la mode est le deuxième secteur d'activités le plus polluant. Les facteurs à l'origine de ce fort impact environnemental sont multiples. Quelques exemples :

  • la culture du coton est souvent associée à une forte consommation en eau et en pesticides.
  • l'utilisation de teintures requiert la plupart du temps l'ajout de produits pétro-chimiques, qui ont une incidence non négligeable sur les populations et l'écosystème environnants
  • le transport des vêtements
  • la surconsommation
  • le faible recyclage des vêtements

Néanmoins, des initiatives ont pour objectif de changer la donne. Nous recevrons pour l'occasion Clothparency, GayaSkin, SloWeAre, Tale Me et Une autre mode est possible pour savoir quelles sont les pistes à envisager.

La conférence se déroulera le 21 mai de 19h à 21h30. Pour s'inscrire, rien de plus simple : cliquez ici.

 

Hélène Deparis - Gayaskin

Hélène DEPARIS, ingénieure en énergétique de formation et passionnée de running. Depuis plusieurs années, je cherche à consommer mieux en général : alimentation, cosmétiques, et plus récemment la mode. Ne trouvant pas de vêtements de sport qui correspondent à mes gouts et mes valeurs, j’ai créé Gayaskin avec Pradeep, mon associé actuel.

Gayaskin est une marque de vêtements de sport responsables pour les femmes qui aiment bouger et faire bouger les choses, à leur échelle. Avoir un impact. Notre mission est d’allier esthétique, technique et éco-responsabilité afin de provoquer le changement, tout comme des fraises bio que l’on achète d’abord parce qu’elles sont délicieuses. Les tissus techniques sont faits à partir de bouteilles en plastiques, filets de pêche et tapis recyclés, mais ce n’est qu’une partie de notre démarche et nous agissons sur la globalité de la chaine de valeur.

En savoir plus 

Marguerite Dorangeon - Clothparency

Marguerite est passionnée par le développement durable, et convaincue de l'importance de son intégration dans les actes quotidiens de chacun. En spécialisation Innovation et Performance des entreprises à la fin de ses études d'ingénieur à AgroParisTech, elle rencontre Rym. Ensemble, elles travaillent sur les problématiques de la mode responsable, et créent Clothparency. Avant de se lancer à plein temps sur le projet, Marguerite a suivi une formation intensive de code, pour pouvoir assurer le développement de la solution technologique. Elle s'occupe aujourd'hui du produit.

Clothparency souhaite réduire le problème du manque d'informations qui parviennent jusqu'aux consommateurs dans le secteur de la mode. En apportant une information simple, immédiate et juste à ses utilisateurs, Clothparency leur permet d'identifier les vêtements qui répondent à leurs attentes et préoccupations. La première proposition de Clothparency : une extension chrome qui reconnaît les vêtements, informe le consommateur sur l'impact environnemental du vêtement de son choix, et lui propose des alternatives. À l'issue de l'enquête menée actuellement auprès des consommateurs, une nouvelle solution va être développée.
L'enquête de Clothparency (Marguerite et Rym seraient ravies que vous preniez quelques secondes pour y répondre !)
En savoir plus

Cécile Jeanne - Une autre mode est possible

Après des études en sciences sociales et sciences de l’information et de la communication (EHESS / CELSA), Cécile-Jeanne Gayrard s’est spécialisée en journalisme, Relations Médias et création de contenus éditoriaux sur les mouvements artistiques alternatifs et innovants, d’abord dans le secteur musical indépendant puis dans la mode. Elle a lancé en 2016 le webzine Hummade dédié au "slow wear" et à l’"art wear". Elle est membre fondateur du label Une Autre Mode Est Possible. 

Une Autre Mode Est Possible (UAMEP) est un collectif d’acteurs et de designers textile qui fonctionne comme un label de musique indépendant. Son objectif est d’accompagner ses membres dans la création, la production et la distribution, en ayant un impact social et environnemental positif. Il fonctionne sur la base de la mutualisation des expertises, des expériences et des réseaux. Le label s’exprime au travers d'une signature artistique minimaliste et exigente.

Eloïse Moigno - SloWeAre

Eloïse a façonné ses 8 ans d’expériences professionnelles au sein de grands groupes dans des secteurs variés (prêt-à-porter, assurance, grande-distribution, social, presse) pour mieux comprendre le monde qui l’entoure sans perdre de vue son objectif : mettre en avant les savoir-faire et initiatives positives des entrepreneurs et boutiques indépendantes. Après quelques années dans le prêt-à-porter, des études dans le marketing, une publication sur la consommation responsable et 5 années passées dans la presse, Eloïse poursuit son objectif. Collectionneuse de belles adresses chics et éthiques, elle a commencé par créer des parcours shopping sur-mesure pour partager sa passion des vêtements qui portent une histoire et intervient régulièrement pour partager son regard et son expertise sur la mode éthique.

Aujourd’hui, elle lance SloWeAre, la Plateforme d’information pour les femmes et les hommes, qui comme elle, ont envie de donner plus de sens à leur achat vestimentaire.

Lancée en février 2017, SloWeAre a pour ambition de devenir la Plateforme de référence sur la mode éco-responsable. SloWeAre renseigne sur les actualités, carnet d’adresses, initiatives positives et conseils pratiques en faveur d'une mode durable… Les marques présentes sur le site ont été préalablement auditées et remplissent un cahier des charges précis.

 

Nous sommes accueillis par Tale Me Lab

Inspiré de la circular fashion, Tale Me est le 1er dressing à louer et responsable pour la maternité, l’allaitement et l’enfance de 0 à 6 ans. Disponibles en ligne, à Bruxelles ou à Paris, ce sont plus de 10 000 pièces désignées et confectionnées en Europe, dans des conditions irréprochables, qui sont proposées à la location sur la plateforme : www.taleme-shop.com

Le Tale Me Lab est le point de rendez-vous et le lieu repaire des familles du futur. Showroom de la marque Tale Me, cet espace propose également des ateliers et des événements dans lesquels l’économie circulaire et l’univers du textile se rencontrent.