Les confitures de la marque Re-Belle

Les confitures Re-Belle sont nées de l’initiative d’Adeline Girard et Colette Rapp. Désireuses de promouvoir une alimentation responsable, aussi bien sur le plan environnemental que social, elles ont créé une marque qui limite le gaspillage alimentaire tout en créant des emplois en Seine-Saint-Denis.

 

Chaque année, plus de 10 tonnes de denrées alimentaires sont jetées, dont 2/3 de fruits et légumes. Partant de ce constat, les deux fondatrices ont décidé de revaloriser les invendus en transformant en confitures les fruits et légumes qu’elles récupéraient. Elles ont travaillé avec des commerçants de Romainville avant de signer, en 2016, une convention de partenariat avec l’enseigne Monoprix. Cette dernière leur permet de récupérer chaque semaine 150 kg à 300 kg de fruits et légumes au sein de ses magasins parisiens. Au total, ce sont plus de 9 tonnes de fruits et légumes qui ont été sauvées depuis le début de l’aventure.

Le projet Re-Belle est issu du mouvement Disco Soupe, qui promeut une cuisine conviviale et festive à base d’invendus. Colette Rapp explique comment l’idée de Re-Belle a émergé : “Lors des Disco Soupes, où j’ai émincé des légumes, j’ai vu la qualité des produits collectés et j’ai eu l’idée de réunir mes deux expériences [Colette travaillait alors dans une association pour la réinsertion professionnelle], en créant une petite entreprise qui permet de récupérer ces invendus, tout en aidant une ou plusieurs personnes au chômage à retrouver un emploi grâce à une activité économique”. Des projets à l’étranger, tels que Rubies in the Rubble, une entreprise britannique qui fabrique des chutneys et des soupes à partir d’invendus ont convaincu la jeune femme de lancer ce projet.

 

 

Après avoir effectué un CAP cuisine pour maîtriser les règles d’hygiène puis une formation en transformation des fruits, Colette pouvait lancer Re-Belle. La marque a été accompagnée par l’association A table citoyens ! et par le traiteur responsable Baluchon. Re-Belle vient d’obtenir le conventionnement ACI (Atelier Chantier d’Insertion). L’équipe, qui comprend 7 personnes, vient de déménager à Aubervilliers.

 

« Notre objectif, c’est de lutter contre le gaspillage alimentaire mais c’est aussi, avec ce gisement de fruits, de créer de la valeur et des emplois en Seine-Saint-Denis »

Les confitures Re-Belle proposent trois gammes de produits : les fruits en solo/duo, les fruits et épices et les fruits et légumes. Quelques exemples de recettes : Banane-Clémentine, Pomme-Raisin-Gingembre ou bien Prune-Cannelle. Les recettes varient au gré de l’arrivage des fruits et légumes. Il s’agit donc pour la marque de faire preuve d’inventivité pour proposer des recettes délicieuses en fonction de l’arrivage.

 

Les confitures Re-Belle sont désormais disponibles dans 100 magasins Monoprix en Ile-de-France. Vous pouvez également les retrouver dans des épiceries fines de la région. Malheureusement pour les personnes habitant en dehors de l’Ile-de-France, elles sont très peu disponibles à la vente en Province. En effet, Re-Belle privilégie des circuits courts : les fruits et légumes récupérés sont issus de magasins et vendeurs franciliens pour une vente des confitures principalement en Ile-de-France. La liste des points de vente est disponible ici.

Informations pratiques Chaque pot fait 230g Les confitures contiennent au moins 80% de fruits. Aucun additif ni colorant n’est ajouté. Le site Internet : http://www.confiturerebelle.fr/ La page Facebook : https://www.facebook.com/ConfitureReBelle/
Avec l’aimable contribution de Louise le Duigou, chargée de communication